Refaire un flexible de direction assistée inutilisable sans s’arracher les cheveux !

Tous les forums en parlent,  les voitures ou les motos tombent souvent en panne (démarreur, moteur, pompe à huile…). Certaines sont localisées au niveau de la durite de direction assistée.

Un jour ou l’autre un automobiliste peut-être confronté à ce genre de panne.

Il va avoir le réflexe d’aller sur les moteurs de recherche pour trouver une solution sur un forum. Il y trouvera une avalanche de conseils allant du très médiocre à excellent.

En soit cette panne n’a rien de dramatique à priori…

Pourtant un trou peut se former sur le tuyau et créer des dégâts sous le capot. Il faut donc agir vite avant que toute l’huile hydraulique ne se répande sur le bitume et que la pompe se détériore.

En tant que professionnel de l’automobile, vous connaissez votre métier et savez quels sont les risques si le conducteur continue à rouler.

Cela peut devenir rapidement insoutenable car la direction se durcit. Il faut alors avoir une force herculéenne pour tourner le volant.

Faire un créneau devient une horreur…

2 scénarios sont donc envisageables pour l'automobiliste :

  1.  Il va certainement chercher à trouver un system D et devenir le prochain MacGyver de la direction assistée. Il perdra trop de temps et sera agacé de passer des heures sur les forums automobiles ou de moto à trouver une solution miracle.
  2. Il souhaite résoudre ce problème rapidement car son véhicule est son outil de travail ou bien il doit absolument conduire ses enfants tous les jours à l’école. Il va donc chercher une société sérieuse capable de réparer son tuyau de direction assistée.

Nombreux sont les garages ou sociétés qui proposent de la confection de flexible. Par contre, ils sont minoritaires à concevoir des flexibles de direction assistée sur mesure.

Vous me direz que les casses automobiles peuvent vendre cette pièce en occasion ou qu’Internet regorge de sites e-commerce... Oui mais que se passe-t-il quand il n’y en a plus sur le marché ou qu’il faille faire plus de 100km pour en trouver un ou encore qu’il faille attendre plusieurs jours ?

Pas si simple surtout si le temps est précieux…

C’est là que vous sortez du lot. Vous pourrez proposer un service de proximité pour répondre rapidement à ce type de problème.

Alors sans plus attendre, voici un cas concret (je vous conseille de visionner la vidéo).

Un client m’a apporté un flexible endommagé qu'il souhaite faire réparer. Équipé du matériel adéquat, j’ai conservé les tuyaux aluminium et remplacé toute la partie flexible et les embouts.

Voici comment vous devriez procéder : 

1 - Récupérer les tubes et braser les embouts

Tout d’abord, débarrassez vous de la durite (donc du tuyau) et conservez les tubes aluminium sans les embouts sertis sur le tuyau.

Pour cela il suffit de les couper afin de séparer le flexible du tube.

Une fois ce dernier récupéré, ébavurez le bout et mettez un coup de soufflette pour éliminer les résidus éventuels.

Par la suite, mesurez le diamètre du tube récupéré. Dans notre cas, il est de 10mm. Il vous suffit de prendre un embout avec son écrou et sa bague de sertissage et les insérer sur le tube. Il ne vous reste plus qu’à visser l'embout et le serrer à l'aide d'une clé à molette et d'une clé à fourche (clé plate).

Puis vissez l'écrou pour écraser la bague. Cette étape est importante car elle assure une bonne fixation.

Vous devez procéder de la même manière pour l'autre extrémité. Par contre celui-ci nécessite une action supplémentaire dès lors que le tube sera coupé et que le flexible sera désolidarisé des deux tubes.

Rien de bien méchant. Vous avez juste à braser l’embout sur le tube.

Pour ce faire, mesurez le diamètre de ce tube, (8mm dans notre cas) et prenez un insert à braser. Vous devez effectuer le brasage à l'aide d'une baguette argent 50% BrakeQuip.

 2 – Découpe du tuyau et sertissage des embouts

Une fois votre embout brasé, déterminez la longueur de votre flexible et utilisez un tuyau de direction assistée haute pression.

Puis coupez le tuyau à la bonne longueur. Il ne faut pas oublier d'insérer la bague de centrage qui servira au client pour sa fixation.

Sertissez enfin les deux extrémités et la bague de centrage à l’aide de la machine à sertir BrakeQuip et à l'aide de mors réservés à leur effet.

L’opération est terminée. Il ne vous reste plus qu’à livrer le client.

Conclusion :

J’ai réalisé le flexible de direction assistée en remplaçant toute la partie tuyau, d'un côté avec un embout brasé et de l'autre côté avec un embout tournant pour respecter l'orientation d'origine.

Je n’ai pas conservé la gaine de protection car elle était endommagée mais vous pourriez la proposer à votre client.

J’espère que cet article vous aura été utile, n'hésitez pas à poser vos questions en commentaire et à partager cet article aux professionnels qui souhaitent répondre à ce type de besoin.

Bonne route !

Jean Charles.

​N’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne Youtube en cliquant ici.

Voir les autres articles du blog


Rejoignez le réseau BrakeQuip