Passer d’un flexible de frein d’origine à un flexible de frein PTFE type aviation en un claquement de doigt

Vous répondez habituellement à la demande de votre client.

Ce coup-ci, vous êtes dans l’impasse. Votre client vous fait une demande plus spécifique.

Il souhaite modifier son flexible de frein d’origine en un flexible PTFE type aviation.

De plus, il est pressé et vous devez répondre à sa demande au plus vite au risque de voir une opportunité s’envoler plus vite que l’ombre de Lucky Luke.

Vous vous demandez si vous allez décliner ou non.

Alors pas de temps à perdre. Vous avez le matériel et avez les connaissances techniques ?

 Pas de panique ! Vous allez confectionner ce flexible en un claquement de doigt.

Je vais vous décrire étape par étape la procédure pour réaliser cette transformation et ravir votre client. Quoi de plus plaisant que de voir ce motard ou cet automobiliste avec le sourire jusqu’aux oreilles ?

Pourquoi ? C’est simple.

Vous avez LA solution pour répondre à son besoin.

Le matériel nécessaire pour réaliser un flexible PTFE type aviation

Alors sans plus attendre, voici rapidement ce dont vous aurez besoin :

  • Un tuyau en téflon inox au coloris souhaité
  • 2 sous-jupes (les couleurs dépendront du désir de votre client)
  • 2 embouts Banjo identiques à ceux d’origine
  • Une pince à dénuder
  • Une machine à sertir dotée d’un banc test et des mors spécifiques.


Pour répondre à la demande de notre client, nous disposons de toute une gamme de tuyaux et de sous jupes de couleurs.

Celui-ci a choisi la couleur jaune pour les sous-jupes et un tuyau transparent pour être adapté aux coloris de sa moto.

Pour réaliser le flexible de freinage, nous avons déterminé la bonne longueur de tuyau, les embouts Banjo qu'il nous faillait ainsi que les sous-jupes.

Suivez bien ces étapes à la lettre

Lorsque vous avez l’outillage nécessaire pour le freinage et déterminé le besoin de votre client, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action.

Tout d’abord, commencez par dénuder les deux extrémités du tuyau pour lui insérer les sous-jupes.

Une fois cela réalisé, incorporez les embouts de type banjo. Puis, vérifiez l'orientation de ces derniers afin qu'ils soient identiques à ceux d'origine.

Ensuite, passons au sertissage. Pour réaliser ce type de flexible, nous devons insérer les mors BQ2097 qui correspondent au sertissage caoutchouc.

Munissez-vous de la plaque métallique pour poser le flexible correctement entre les mors de la sertisseuse.

Idem pour l'autre côté.

Maintenant testons le flexible sous pression mais n’oubliez pas de mettre en place le plexiglas pour vous protéger contre un éventuel éclatement ou une fuite.

Une fois le test terminé, vous pouvez l'enlever.

Voilà, nous avons réalisé le flexible de frein au modèle selon les besoins de notre client.

Ce n’était pas bien méchant ​​

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poster dans la rubrique commentaire juste en dessous cette vidéo.

Si cela vous a plu, je vous invite à visionner nos autres tutoriels sur notre chaîne BrakeQuip France.

Merci et nous, on se retrouve bientôt :)

Jean-Charles

N’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne Youtube en cliquant ici.



Voir les autres articles du blog

Rejoignez le réseau BrakeQuip